Jardins du Mycélium

 

Dès janvier 2021, nous allons occuper et s’occuper d’une grande parcelle de terrain dans la ville de la Chaux-de-Fonds. Nous souhaitons offrir à la population un lieu d'éducation, d'échanges multiculturels, de valorisation de la citoyenneté et de la biodiversité.

Nos intérêts et objectifs principaux sont les suivants :

- la production de végétaux, la protection des sols et de la biodiversité par l'implantation d'un écosystème

- la création de nouvelles collaborations, la mobilisation de la société civile et l'appropriation de connaissances nécessaires pour un mode de vie sain et cohérent

- la valorisation des populations désinsérées, l'éducation et les questionnements généraux sur le vivre-ensemble

Le Jardin

 

Naissance du projet

Selon nous, il est grand temps d’aller vers une notion de la nature plus holistique qui place l’homme comme faisant partie d’elle et qui puisse donner naissance à des projets respectueux de toutes formes de vie.
Le lien à la terre passe en premier lieu par notre manière de la cultiver. Il est essentiel de repenser à travailler la terre de manière non-violente afin de permettre à la vie de perdurer et de s’épanouir. Notre lien à la terre est révélateur de nos liens sociaux, de la manière dont nous traitons les autres et nous-mêmes. Créer des espaces respectueux de la terre est un moyen de repenser notre manière de vivre ensemble et d’incarner des valeurs qui vont dans le sens d’un respect profond pour la vie.
Nous croyons en un monde en train de se transformer, où « échanges », «créativité », « synergies », « respect », « bienveillance », « amour » peuvent trouver leur place. C’est un projet qui se veut accompagner le mouvement de transition écologique en proposant des solutions locales.

 

Mission et raison d’être

Nous souhaitons occuper et s’occuper d’une parcelle de terrain dans la nature et proche de la ville de la Chaux-de-Fonds. L’association souhaite être active à plusieurs niveaux car elle croit à l’idée de synergie, c’est-à-dire à la « mise en commun de moyens qui se renforcent entre eux pour aboutir à un même but » . Nous pensons donc qu’assembler plusieurs niveaux d’activités peut permettre à ses multiples dimensions de s’alimenter et d’accroître l’impact du projet. Nous tenons a préciser que nous vous exposons ici la vision d’ensemble du projet que nous imaginons mettre en place sur plusieurs années. Nous allons donc commencer cela étape par étape, pour permettre à toutes ces idées de trouver tranquillement leur place au sein du projet.

 

Philosophie de création

Nous tenons à cultiver la terre de manière respectueuse de l’environnement, c’est-à-dire sans utiliser de produits phytosanitaires, en favorisant la biodiversité et les semences biologiques.

La création de ce jardin et sa mise en place sera basée sur les principes de la permaculture: prendre soin des hommes, prendre soin de la terre (la nourrir) et partager équitablement ou consommation responsable.
Nous souhaitons également utiliser des techniques telles que l’association des cultures, paillage, non-labourage, valorisation de la biodiversité, etc. Le jardin est avant tout un lieu d’expérimentation de diverses techniques de cultures qui s’adapteront au contexte local. En ce sens, nous nous appuierons aussi sur d’autres techniques comme le jardinage élémentaire, connaissances locales et ancestrales, etc.

L'agriculture en montagne est différente que celle en plaine (saison hivernale et estivale marquées). Pour pouvoir cultiver une plus grande variété d'espèces, il est nécessaire de créer des microclimats à travers la création de structures en fer à cheval, murs en pierres sèches et haies. Ces aménagements permettent de conserver la chaleur à des endroits précis et de varier les espèces cultivées.
La gestion de l'eau est également un sujet central pour la création de ce jardin. Un système de récupération d'eau liée aux différentes constructions du jardin est mis en place. Cette eau est ensuite distribuée par un système de tuyautage (goutte à goutte) utilisant la pente à notre avantage.

Activités

 

Travail, activités et animations

  • Permanence : nous souhaitons garantir une présence sur le lieu par des permanences régulières et fixes qui permettent aux intéressé.e.s de venir travailler, apprendre, échanger.
  • Chantiers participatifs : les membres s’engagent à travailler une fois par mois tou.te.s ensemble pour les travaux collectifs et de grande ampleur. Ces journées sont également ouvertes à tout le monde.
  • Ateliers de jardinage : nous souhaitons proposer des ateliers pour des groupes qui souhaitent connaître les bases de nos approches de culture.
  • Ateliers de transformation : nous souhaitons organiser des ateliers de transformation (tisanes, macérats huileux, cosmétiques, sirops etc.) avec les produits du jardin.Cette liste n’est de loin pas exhaustive, au long terme d’autres activités pourront être mises en place selon les idées des membres de l’association.

 

Intégration des populations

Le jardin comme lieu d’éducation

Les enfants sont l’avenir du monde et il est essentiel qu’ils aient pleinement conscience des enjeux à venir et le système éducatif se doit de prendre en main ses responsabilités. Dans cette optique, le projet a pour but de collaborer avec les écoles ou autres structures qui travaillent avec les enfants (crèches, foyers etc.). Ils-Elles pourront être éveillé.e.s à l’importance de l’alimentation locale biologique, aux valeurs de patience, de respect, de bienveillance et de responsabilité. Ils-Elles pourront éveiller leur sens, apprendre l’observation et faire valoir leur curiosité et leur émerveillement naturels.

Le jardin comme lieu d’échanges multiculturels

La Chaux-de-Fonds compte une grande population de migrant.e.s. Le jardin est lieu propice pour d’une part favoriser leur inclusion : apprentissage de la langue, création de liens sociaux avec la population locale et d’autre part pour leur permettre de se sentir utiles, appartenir à un projet, s’occuper, se valoriser, se donner confiance. Parfois, les migrant.e.s n’ont pas la possibilité de travailler, ce projet pourrait leur permettre d’être acti.f.ve.s et de mettre en valeur leurs compétences.

Le jardin comme lieu de valorisation pour les personnes sans emploi

Nous savons que les personnes sans travail souffrent souvent de conséquences psychologiques non négligeables : perte de l’estime de soi et de la confiance en soi, troubles psychiques, dépressions,  etc. Offrir cet espace pour que les personnes volontaires puissent avoir une petite activité, rencontrer des gens, se sentir valorisées et appartenir à un projet semble fortement intéressant.
Il serait judicieux de pouvoir collaborer avec le chômage et les services sociaux. Il n’est pour le moment pas encore question que le travail au jardin soit une source de revenu, cependant le jardin peut être un lieu de rencontres pour ces personnes, afin qu’elles puissent investir un peu de leur temps libre à travailler la terre.

Le jardin comme un lieu pour la citoyenneté

Le but du jardin est de créer un espace ouvert à toutes et à tous, dans lequel les personnes qui souhaitent participer à la transformation continue du projet pourront y investir de leur temps et de leur personne.
Au-delà de l’aspect du travail de la terre, nous souhaitons que ce lieu puisse être un espace qui encourage la discussion, le partage de connaissances et la réflexion sur un futur commun.

Rejoindre et soutenir

 

Vous souhaitez donner un coup de main aux Jardins, rejoindre l'association ou la soutenir financièrement ? Vous trouverez toutes les informations sur cette page.

Mettre la main à la terre et devenir jardinier·ère

Nous avons besoin de personnes motivées pour faire vivre les jardins et les différents projets qui gravitent autour. Si c'est votre cas, bienvenue ! N'hésitez pas à participer à un chantier ouvert [bientôt le lien vers le calendrier] pour qu'on fasse connaissance en vrai.

Plusieurs documents fondent notre travail dans les Jardins. En participant, vous les acceptez tacitement. Nous vous conseillons donc vivement de les lire :

Rejoindre l'infolettre

Vous voulez être tenu·e au courant des prochains rendez-vous et des nouveautés des Jardins ? Inscrivez-vous à notre liste de diffusion dans le menu à gauche.

Soutenir financièrement les Jardins

Vous souhaitez garantir la pérennisation de nos activités ? Vous pouvez devenir membre cotisant·e de l'association ou donateur·trice extraordinaire :

CH 20 0839 0037 1813 1000 0
Jardins du Mycélium, rue de la Paix 65, 2300 La Chaux-de-Fonds
Banque alternative Suisse, SWIFT-BIC: ABSOCH22XXX

L'association

 

Partenariats


Le Réseau Mycélium:
En parallèle du jardin, un collectif « Réseau Mycélium » est en train de se fonder. Le réseau Mycélium a pour but de (1) valoriser les projets existants de la ville, (2) créer un réseau de citoyen.ne.s prêt.e.s à s’investir dans des projets de transition écologique, (3) aider des nouveaux projets (épicerie locale, récupération et retapage  de meubles, jardins de rencontres dans la ville, etc.) à se structurer en groupes travail cohérents, (4) offrir une plateforme internet pour l’échange d’information. Par ce réseau nous pourrons communiquer notre projet, mobiliser des personnes et s’inscrire dans une dynamique de la ville plus large pour créer toujours plus de synergie.
https://www.reseaumycelium.ch

Humus, Jardin du Ruaux et Synergie 21:
Ces trois associations travaillent toutes la terre en s’inspirant de la permaculture, de l’agroécologie et du jardinage élémentaire. Certain.e.s des membres des Jardins du Mycélium ont participé de plusieurs manières à la vie de ces associations.
Puisque nous suivons des buts communs, nous allons collaborer par le partage des semences, des connaissances et des expériences. Ces associations pourront également être une aide pour la mise en place du jardin par leurs conseils et leurs expériences de longue date.

 

Membres du comité

Célestin Jobin, Andrea Valdeavellano, Manon Schwab, Noé Kopp, Lorin Aebi et Naima Benninger

Pour plus d'informations sur le fonctionnement de l'association: https://wiki.reseaumycelium.ch/

Contact

Vous pouvez contacter les Jardins du Mycélium en laissant un message ici.